top of page

Etre hypersensible, ce cadeau merveilleux

Dernière mise à jour : 1 avr.

S'émerveiller et ouvrir son coeur chaque jour aux personnes que l'on rencontre.


Décider de ne créer aucun attachement pour ne pas trop souffrir ou faire souffrir, Prendre de la distance pour vivre seul la tristesse profonde qui peut nous envahir, S’isoler pour préserver les autres de certaines émotions qui ne les aideront pas à élever leur énergie, Sentir les larmes de joie et de reconnaissance face à la vie devant un coucher de soleil, le regard d’un enfant,
Ne plus entendre qu’on nous parle parce que la musique qui se trouve en fond est entrain de nous toucher au plus profond de nous, Goûter les fruits sains et accepter ou se rabattre sur des crasses que l’on ne digérera pas pour ne pas sembler trop extra-terrestre quand même et parce qu’à certains moments, elles sont nécessaires à nous rappeler où nous sommes, Marcher en entendant tous les sons et parfois les ondes, Croiser le regard d’un inconnu et capter ses émotions, parfois s’en imprégner, Ressentir parfois la souffrance physique chez l’autre, Préférer la solitude pour simplement se retrouver avec soi-même, se nourrir et nourrir cette foi en la vie et en le fait que chaque homme est cet être arc-en-ciel capable du meilleur, Ressentir le meilleur en chaque homme et toucher son âme, Etre touché par les paroles les plus anodines, Souhaiter au plus profond de nous que chacun soit heureux et évite les souffrances… Tu te retrouves? Comment vis-tu cette hypersensibilité? Dans le cadre des accompagnements, j’ai souvent l’occasion d’aborder ce point, apprendre à l’accepter, en faire une force au quotidien, comment appréhender une sensibilité extrême également, comment gérer toutes sortes de difficultés comme se trouver dans un endroit public (foule parfois), comment appréhender, accepter et vivre avec certaines ouvertures aux domaines plus subtils,… Belle journée, Françoise

127 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page